10.7. Installer SAP® R/3®

Contribution de Holger Kipp.
Conversion en SGML par Valentino Vaschetto.

Les installations de systèmes SAP® sous FreeBSD ne seront pas supportées par l'équipe de support de SAP — ils n'assurent que le support pour des plateformes ceritifiées.

10.7.1. Préface

Ce document décrit une façon d'installer un système SAP® R/3® avec la base de données Oracle® pour Linux sur une machine FreeBSD, comprenant l'installation de FreeBSD et d'Oracle®. Deux configurations différentes seront décrites:

  • SAP® R/3® 4.6B (IDES) avec Oracle® 8.0.5 sous FreeBSD 4.3-STABLE

  • SAP® R/3® 4.6C avec Oracle® 8.1.7 sous FreeBSD 4.5-STABLE

Même si ce document tente de décrire toutes les étapes importantes de façon détaillée, il n'est pas destiné à remplacer les guides d'installation d'Oracle® et SAP® R/3®.

Veuillez consulter la documentation fournie avec la version Linux de SAP® R/3® et les questions spécifiques à Oracle®, ainsi que les ressources d'Oracle® et de SAP® OSS.

10.7.2. Logiciels

Les CD-ROMs suivants ont été utilisés pour les installations de SAP®:

10.7.2.1. SAP® R/3® 4.6B, Oracle® 8.0.5

NomNuméroDescription
KERNEL51009113Noyau SAP Oracle / Installation / AIX, Linux, Solaris
RDBMS51007558Oracle / RDBMS 8.0.5.X / Linux
EXPORT151010208IDES / DB-Export / Disque 1 sur 6
EXPORT251010209IDES / DB-Export / Disque 2 sur 6
EXPORT351010210IDES / DB-Export / Disque 3 sur 6
EXPORT451010211IDES / DB-Export / Disque 4 sur 6
EXPORT551010212IDES / DB-Export / Disque 5 sur 6
EXPORT651010213IDES / DB-Export / Disque 6 sur 6

De plus, nous avons utilisé le CD d'Oracle® 8 Serveur (version 8.0.5 de pré-production pour Linux, noyau 2.0.33) qui n'est pas vraiment nécessaire, et FreeBSD 4.3-STABLE (une version plus vieille de quelques jours que la 4.3-RELEASE).

10.7.2.2. SAP® R/3® 4.6C SR2, Oracle® 8.1.7

NomNuméroDescription
KERNEL51014004Noyau SAP Oracle / Noyau SAP Version 4.6D / DEC, Linux
RDBMS51012930Oracle 8.1.7/ RDBMS / Linux
EXPORT151013953Version 4.6C SR2 / Export / Disque 1 sur 4
EXPORT151013953Version 4.6C SR2 / Export / Disque 2 sur 4
EXPORT151013953Version 4.6C SR2 / Export / Disque 3 sur 4
EXPORT151013953Version 4.6C SR2 / Export / Disque 4 sur 4
LANG151013954Version 4.6C SR2 / Langue / DE, EN, FR / Disque 1 sur 3

En fonction des langues que vous désirez installer, des CDs propres à ces langues pourront être nécessaires. Ici nous utilisons juste l'allemand (DE) et l'anglais (EN), donc seul le premier CD propre aux langues sera nécessaire. Notez que le numéro des quatre CDs EXPORT est identique (c'est différent du numérotage des CDs 4.6B IDES). Au moment de l'écriture de ces lignes, cette installation utilise FreeBSD 4.5-STABLE (du 20 mars 2002).

10.7.3. Notes concernant SAP®

Les notes suivantes devraient être lues avant d'installer SAP® R/3® et ont prouvé leur utilité durant l'installation:

10.7.3.1. SAP® R/3® 4.6B, Oracle® 8.0.5

NuméroTitre
0171356SAP sous Linux: Remarques importantes
0201147INST: 4.6C R/3 Inst. sur UNIX - Oracle
0373203Mise à jour / Migration Oracle 8.0.5 --> 8.0.6/8.1.6 LINUX
0072984Digital UNIX 4.0B pour Oracle
0130581Fin de l'étape DIPGNTAB de R3SETUP
0144978Votre système n'a pas été installé correctement
0162266Questions et conseils pour R3SETUP sous Windows NT / W2K

10.7.3.2. SAP® R/3® 4.6C, Oracle® 8.1.7

NuméroTitre
0015023Initialisation de la table TCPDB (RSXP0004) (EBCDIC)
0045619R/3 avec plusieurs langues ou languages or typefaces
0171356SAP sous Linux: Remarques importantes
0195603RedHat 6.1 version entreprise: problèmes connus
0212876Le nouvel outil d'archivage SAPCAR
0300900Linux: matériel DELL
0377187RedHat 6.2: remarques importantes
0387074INST: R/3 4.6C SR2 Installation sous UNIX
0387077INST: R/3 4.6C SR2 Inst. sous UNIX - Oracle
0387078SAP sous UNIX: Dépendances 4.6C SR2

10.7.4. Matériel nécessaire

L'équipement suivant est suffisant pour l'installation d'un système SAP® R/3®. Bien sûr pour une utilisation en production, un choix plus pointu du matériel est nécessaire:

Composant4.6B4.6C
Processeur2 x 800MHz Pentium® III2 x 800MHz Pentium® III
Mémoire1Go ECC2Go ECC
Espace disque50-60Go (IDES)50-60Go (IDES)

Pour une utilisation en production, des processeurs Xeon™ avec un cache important, un accès disque rapide (SCSI, contrôleur RAID matériel) et de la mémoire ECC. L'espace disque nécessaire est important en raison du système IDES pré-configuré, qui créé une base de données de 27 Go durant l'installation. Cet espace est également suffisant pour démarrer des systèmes destinés à la production.

10.7.4.1. SAP® R/3® 4.6B, Oracle® 8.0.5

Le matériel suivant fut utilisé: une carte mère bi-processeurs avec 2 processeurs Pentium® III 800 MHz, une carte SCSI Adaptec® 29160 Ultra160 (pour utiliser un lecteur de bande 40/80 Go DLT et un lecteur de CDROM), une carte Mylex® AcceleRAID™ (2 canaux, firmware 6.00-1-00 avec 32 Mo de RAM). Au contrôleur RAID Mylex® sont reliés deux disques durs de 17 Go (miroirs) et quatre disques de 36 Go (RAID niveau 5).

10.7.4.2. SAP® R/3® 4.6C, Oracle® 8.1.7

Pour cette installation un DellPowerEdge™ 2500 a été utilisé: une carte mère bi-processeurs avec deux processeurs Pentium® III 1000 MHz (256 Ko de cache), 2 Go PC133 ECC SDRAM, un contrôleur PERC/3 DC PCI RAID avec 128 Mo, et un lecteur DVD-ROM EIDE. Au contrôleur RAID sont reliés deux disques durs 18 Go (miroirs) et quatre disques de 36 Go (RAID niveau 5).

10.7.5. Installation de FreeBSD

Tout d'abord vous devez installer FreeBSD. Il existe de nombreuses manière d'installer FreeBSD, pour plus d'informations consultez la Section 2.13, « Préparer votre propre support d'installation ».

10.7.5.1. Organisation des disques

Pour rester simple, la même organisation des disques a été utilisée pour les installations de SAP® R/3® 46B et SAP® R/3® 46C SR2. Seuls les noms de périphériques ont changé, comme les installations ont été effectuées sur du matériel différent (/dev/da et /dev/amr respectivement, aussi si l'on utilise un contrôleur AMI MegaRAID, on verra /dev/amr0s1a à la place de /dev/da0s1a):

Système de fichiersTaille (blocs de 1k)Taille (Go)Monté sous
/dev/da0s1a1.016.3031/
/dev/da0s1b 6swap
/dev/da0s1e2.032.6232/var
/dev/da0s1f8.205.3398/usr
/dev/da1s1e45.734.36145/compat/linux/oracle
/dev/da1s1f2.032.6232/compat/linux/sapmnt
/dev/da1s1g2.032.6232/compat/linux/usr/sap

Configurez et initialisez les deux disques logiques à l'avance avec les logiciels Mylex® ou PERC/3 RAID. Ces logiciels peuvent être lancés lors de la phase de démarrage du BIOS.

Notez que l'organisation du disque diffère légèrement des recommandations de SAP, comme SAP suggère de monter séparément les sous-répertoires d'Oracle® (et d'autres) — nous avons décidé de simplement créer de véritables sous-répertoires directement.

10.7.5.2. Utiliser make world et compiler un nouveau noyau

Téléchargez les sources -STABLE les plus récentes. Recompilez l'intégralité du système et votre noyau personnalisé après avoir configuré votre fichier de configuration du noyau. Là, vous devriez également ajouter les paramètres du noyau requis par SAP® R/3® et Oracle®.

10.7.6. Installer l'environnement Linux

10.7.6.1. Installer le système de base Linux

Tout d'abord le logiciel porté linux_base doit être installé (en tant que super-utilisateur):

# cd /usr/ports/emulators/linux_base
# make install distclean

10.7.6.2. Installer l'environnement de développement Linux

L'environnement de développement Linux est nécessaire, si vous désirez installer Oracle® sous FreeBSD comme cela est décrit dans la Section 10.6, « Installer Oracle® »:

# cd /usr/ports/devel/linux_devtools
# make install distclean

L'environnement de développement Linux a été installé en vue de l'installation de SAP® R/3® 46B IDES. Ce n'est pas nécessaire si Oracle® DB n'est pas liée sur un système FreeBSD. C'est le cas si vous utilisez l'archive tar Oracle® en provenance d'un système Linux.

10.7.6.3. Installer les RPMs nécessaires

Pour lancer le programme R3SETUP, le support PAM est nécessaire. Lors de la première installation de SAP® sous FreeBSD 4.3-STABLE, nous avons tenté d'installer PAM avec tous les “packages” nécessaires, et nous avons finalement forcé l'installation du “package” PAM, ce qui a fonctionné. Pour SAP® R/3® 4.6C SR2, nous avons directement forcé l'installation du RPM PAM, ce qui fonctionne également, il semble donc que les RPMs de dépendance ne sont pas nécessaires:

# rpm -i --ignoreos --nodeps --root /compat/linux --dbpath /var/lib/rpm \
pam-0.68-7.i386.rpm

Pour utiliser l'agent intelligent d'Oracle® 8.0.5, nous devons également installer la version RedHat de Tcl tcl-8.0.5-30.i386.rpm (sinon l'édition de liens durant l'installation d'Oracle® ne fonctionnera pas). Il existe d'autres problèmes à ce niveau, mais ils concernent directement la version Linux d'Oracle®, et ne sont donc pas spécifiquent à FreeBSD.

10.7.6.4. Quelques conseils supplémentaires

Cela peut être une bonne idée d'ajouter linprocfs au fichier /etc/fstab, pour plus d'informations consultez la page de manuel linprocfs(5). Un autre paramètre à positionner est kern.fallback_elf_brand=3, ce qui doit être fait dans le fichier /etc/sysctl.conf.

10.7.7. Créer l'environnement SAP/R3

10.7.7.1. Créer les systèmes de fichiers et points de montage nécessaires

Pour une simple installation, il est suffisant de créer les systèmes de fichiers suivants:

point de montagetaille en Go
/compat/linux/oracle45 Go
/compat/linux/sapmnt2 Go
/compat/linux/usr/sap2 Go

Il est également nécessaire de créer certains liens. Sinon l'intalleur SAP® se plaindra, lors du contrôle des liens créés:

# ln -s /compat/linux/oracle /oracle
# ln -s /compat/linux/sapmnt /sapmnt
# ln -s /compat/linux/usr/sap /usr/sap

Un message d'erreur possible durant l'installation (ici avec un système PRD l'installation de SAP® R/3® 4.6C SR2):

INFO 2002-03-19 16:45:36 R3LINKS_IND_IND SyLinkCreate:200
    Checking existence of symbolic link /usr/sap/PRD/SYS/exe/dbg to
    /sapmnt/PRD/exe. Creating if it does not exist...

WARNING 2002-03-19 16:45:36 R3LINKS_IND_IND SyLinkCreate:400
    Link /usr/sap/PRD/SYS/exe/dbg exists but it points to file
    /compat/linux/sapmnt/PRD/exe instead of /sapmnt/PRD/exe. The
    program cannot go on as long as this link exists at this
    location. Move the link to another location.

ERROR 2002-03-19 16:45:36 R3LINKS_IND_IND Ins_SetupLinks:0
    can not setup link '/usr/sap/PRD/SYS/exe/dbg' with content
    '/sapmnt/PRD/exe'

10.7.7.2. Création des utilisateurs et des répertoires

SAP® R/3® a besoin de deux utilisateurs et de trois groupes. Les noms d'utilisateurs dépendent du système d'ID de SAP® (SID) qui est composé de trois lettres. Certains de ces SIDs sont réservés par SAP® (par exemple SAP et NIX. Pour une liste complète consultez la documentation de SAP®). Pour l'installation IDES, nous avons utilisé IDS, pour l'installation 4.6C SR2 PRD, comme ce système était destiné à la production. Nous avons cependant les groupes suivants (les identifiants de groupe peuvent être différents, ce sont seulement les valeurs que nous avons utilisés dans notre installation):

groupe IDnom du groupedescription
100dbaAdministrateur de la base de données
101sapsysSystème SAP®
102operOpérateur de la base de données

Pour une installation d'Oracle® par défaut, seul le groupe dba est utilisé. Tout comme le groupe oper, certains utilisent également le groupe dba (Voir les documentations d'Oracle® et de SAP® pour plus d'information).

Nous avons également besoin des utilisateurs suivants:

ID utilisateurnom d'utilisateurnom génériquegroupegroupes supplémentairesdescription
1000idsadm/prdadmsidadmsapsysoperAdministrateur SAP®
1002oraids/oraprdorasiddbaoperAdministrateur de la base de données Oracle®

L'ajout des utilisateurs avec la commande adduser(8) nécessite les entrées suivantes (notez l'interpréteur de commandes et le répertoire utilisateur) pour l'“Administrateur SAP®”:

Name: sidadm
Password: ******
Fullname: SAP Administrator SID
Uid: 1000
Gid: 101 (sapsys)
Class:
Groups: sapsys dba
HOME: /home/sidadm
Shell: bash  (/compat/linux/bin/bash)

et pour l'“Administrateur de la base de données Oracle®”:

Name: orasid
Password: ******
Fullname: Oracle Administrator SID
Uid: 1002
Gid: 100 (dba)
Class:
Groups: dba
HOME: /oracle/sid
Shell: bash  (/compat/linux/bin/bash)

Ceci devrait également inclure le groupe oper au cas où vous utiliseriez les deux groupes dba et oper.

10.7.7.3. Création des répertoires

Ces répertoires sont généralement créés sous forme de systèmes de fichiers séparés. Cela dépend entièrement de vous besoins. Nous avons choisi de créer de simple répertoires, comme ils sont placés sur le même système RAID 5:

Nous positionnerons tout d'abord les propriétaires et les droits de certains répertoires (en tant que root):

# chmod 775 /oracle
# chmod 777 /sapmnt
# chown root:dba /oracle
# chown sidadm:sapsys /compat/linux/usr/sap
# chmod 775 /compat/linux/usr/sap

Ensuite nous crérons les répertoires en tant qu'utilisateur orasid. Ce seront tous les répertoires du type /oracle/SID:

# su - orasid
# cd /oracle/SID
# mkdir mirrlogA mirrlogB origlogA origlogB
# mkdir sapdata1 sapdata2 sapdata3 sapdata4 sapdata5 sapdata6
# mkdir saparch sapreorg
# exit

Pour l'installation d'Oracle® 8.1.7 des répertoires supplémentaires sont nécessaires:

# su - orasid
# cd /oracle
# mkdir 805_32
# mkdir client stage
# mkdir client/80x_32
# mkdir stage/817_32
# cd /oracle/SID
# mkdir 817_32

Note:

Le répertoire client/80x_32 est créé tel quel. Ne remplacez pas le x par quelque chose d'autre.

La dernière étape consiste à créer les répertoires en tant qu'utilisateur sidadm:

# su - sidadm
# cd /usr/sap
# mkdir SID
# mkdir trans
# exit

10.7.7.4. Entrées dans /etc/services

SAP® R/3® a besoin de certaines entrées dans le fichier /etc/services, qui ne seront pas créées durant son installation sous FreeBSD. Veuillez ajouter les entrées suivantes (vous avez besoin au moins des entrées correspondant au numéro d'instance — dans notre cas, 00. Cela ne posera pas de problème d'ajouter toutes les entrées de 00 à 99 pour dp, gw, sp et ms). Si vous allez utiliser SAProuter ou vous devez accéder au SAP® OSS, vous avez également besoin de l'entrée 99, comme le port 3299 est généralement utilisé par le processus SAProuter sur le système cible:

sapdp00    3200/tcp # SAP Dispatcher.      3200 + Instance-Number
sapgw00  3300/tcp # SAP Gateway.         3300 + Instance-Number
sapsp00  3400/tcp #                      3400 + Instance-Number
sapms00  3500/tcp #                      3500 + Instance-Number
sapmsSID 3600/tcp # SAP Message Server.  3600 + Instance-Number
sapgw00s   4800/tcp # SAP Secure Gateway   4800 + Instance-Number

10.7.7.5. “Locales” nécessaires

SAP® nécessite au moins deux “locales” qui ne font pas partie de l'installation RedHat par défaut. SAP propose les RPMs nécessaires en téléchargement à partir de leur serveur FTP (qui est uniquement accessible si vous êtes un client avec un accès OSS). Consultez la note 0171356 pour la liste des RPMs dont vous avez besoin.

Il est également possible de créer just les appropriés (par exemple à partir de de_DE et en_US), mais nous ne recommandons pas cela pour un système destiné à la production (bien que cela a fonctionné sans problème avec le système IDES). Les “locales” suivantes sont nécessaires:

de_DE.ISO-8859-1
en_US.ISO-8859-1

Créez les liens comme suit:

# cd /compat/linux/usr/share/locale
# ln -s de_DE de_DE.ISO-8859-1
# ln -s en_US en_US.ISO-8859-1

S'ils n'existent pas, des problèmes apparaîtrons lors de l'installation. Si ces problèmes sont intentionnellement ignorés (en fixant la valeur de la variable STATUS des étapes pour lesquelles les problèmes sont apparus à la valeur OK dans le fichier CENTRDB.R3S), il sera impossible d'ouvrir une session sur le système SAP® sans effort supplémentaire.

10.7.7.6. Optimisation du noyau

Les systèmes SAP® R/3® demandent beaucoup de ressources. Nous avons donc ajouté les paramètres suivants au fichier de configuration du noyau:

# Set these for memory pigs (SAP and Oracle):
options MAXDSIZ="(1024*1024*1024)"
options DFLDSIZ="(1024*1024*1024)"
# System V options needed.
options SYSVSHM #SYSV-style shared memory
options SHMMAXPGS=262144 #max amount of shared mem. pages
#options SHMMAXPGS=393216 #use this for the 46C inst.parameters
options SHMMNI=256 #max number of shared memory ident if.
options SHMSEG=100 #max shared mem.segs per process
options SYSVMSG #SYSV-style message queues
options MSGSEG=32767 #max num. of mes.segments in system
options MSGSSZ=32 #size of msg-seg. MUST be power of 2
options MSGMNB=65535 #max char. per message queue
options MSGTQL=2046 #max amount of msgs in system
options SYSVSEM #SYSV-style semaphores
options SEMMNU=256 #number of semaphore UNDO structures
options SEMMNS=1024 #number of semaphores in system
options SEMMNI=520 #number of semaphore identifiers
options SEMUME=100       #number of UNDO keys

Les valeurs minimales sont précisées dans la documentation en provenance de SAP. Comme il n'y a pas d'éléments concernant Linux, consultez la section sur HP-UX (32bits) pour plus d'information. Comme le système utilisé pour l'installation de la version 4.6C SR2 dispose de plus de mémoire principale, les segments de mémoire partagée (“shared segments”) peuvent être plus larges pour SAP® et Oracle®, cependant choisissez un nombre plus important de page de mémoire partagée.

Note:

Avec l'installation par défaut de FreeBSD sur l'architecture i386™, laissez MAXDSIZ et DFLDSIZ à une valeur de 1 Go maximum. Sinon, des erreurs étranges comme ORA-27102: out of memory et Linux Error: 12: Cannot allocate memory risquent d'apparaître.

10.7.8. Installer SAP® R/3®

10.7.8.1. Préparer les CDROMs SAP®

Il y a de nombreux CDROMs à monter et démonter lors de l'installation. Si vous disposez de suffisamment de lecteurs de CDROMs, vous pouvez tout simplement les monter tous. Nous avons décidé de copier le contenu des CDROMs dans les répertoires correspondant:

/oracle/SID/sapreorg/nom-du-cd

nom-du-cd est un nom parmi KERNEL, RDBMS, EXPORT1, EXPORT2, EXPORT3, EXPORT4, EXPORT5 et EXPORT6 pour l'installation de la version 4.6B/IDES, et KERNEL, RDBMS, DISK1, DISK2, DISK3, DISK4 et LANG pour l'installation de la version 4.6C SR2. Tous les noms de fichiers sur les CDs montés devraient être en majuscules, sinon utilisez l'option -g pour le montage. Utilisez donc les commandes suivantes:

# mount_cd9660 -g /dev/cd0a /mnt
# cp -R /mnt/* /oracle/SID/sapreorg/nom-du-cd
# umount /mnt

10.7.8.2. Exécuter la procédure d'installation

Tout d'abord, vous devez préparer un répertoire install:

# cd /oracle/SID/sapreorg
# mkdir install
# cd install

Ensuite la procédure d'installation est lancée, qui copiera tous fichiers correspondant dans le répertoire install:

# /oracle/SID/sapreorg/KERNEL/UNIX/INSTTOOL.SH

L'installation IDES (4.6B) est fournie avec un système SAP® R/3® de démonstration complètement configuré, il y a donc six CDs EXPORT au lieu de juste trois CDs EXPORT. A ce point la configuration par défaut d'installation CENTRDB.R3S est destiné à l'installation d'une instance centrale standard (R/3® et base de données), et non pas l'instance centrale standard IDES, on doit donc copier le fichier CENTRDB.R3S correspondant du répertoire EXPORT1, sinon R3SETUP ne demandera que trois CDs EXPORT.

La nouvelle version SAP® 4.6C SR2 est fournie avec quatre CDs EXPORT. Le fichier de paramètres qui contrôle les étapes de l'installation est le fichier CENTRAL.R3S. Contrairement aux versions précédentes, il n'y a pas de modèle de configuration d'installation séparé pour une instance centrale avec ou sans base de données. SAP® utilise un modèle de configuration séparé pour l'installation de base de données. Pour relancer l'installation postérieurement, il suffit de la relancer avec le fichier d'origine.

Pendant et après l'installation, SAP® a besoin que la commande hostname renvoie uniquement le nom de la machine et non pas le nom complet de la machine. Fixez donc le nom de la machine en fonction, ou créez un alias avec alias hostname='hostname -s' pour les utilisateurs orasid et sidadm (et pour le super-utilisateur root au moins durant les étapes de l'installation effectuées en tant que root). Il est également possible d'ajuster les fichiers .profile et .login des deux utilisateurs qui sont installés lors de l'installation de SAP®.

10.7.8.3. Exécuter R3SETUP 4.6B

Assurez-vous que la variable LD_LIBRARY_PATH est correctement positionnée:

# export LD_LIBRARY_PATH=/oracle/IDS/lib:/sapmnt/IDS/exe:/oracle/805_32/lib

Lancez R3SETUP en tant que root à partir du répertoire d'installation:

# cd /oracle/IDS/sapreorg/install
# ./R3SETUP -f CENTRDB.R3S

La procédure pose ensuite un certain nombre de questions (les valeurs par défaut sont entre crochets, suivies par les entrées clavier):

QuestionDéfautEntrée(s) clavier
Enter SAP System ID[C11]IDSEntrée
Enter SAP Instance Number[00]Entrée
Enter SAPMOUNT Directory[/sapmnt]Entrée
Enter name of SAP central host[troubadix.domain.de]Entrée
Enter name of SAP db host[troubadix]Entrée
Select character set[1] (WE8DEC)Entrée
Enter Oracle server version (1) Oracle 8.0.5, (2) Oracle 8.0.6, (3) Oracle 8.1.5, (4) Oracle 8.1.6 1Entrée
Extract Oracle Client archive[1] (Yes, extract)Entrée
Enter path to KERNEL CD[/sapcd]/oracle/IDS/sapreorg/KERNEL
Enter path to RDBMS CD[/sapcd]/oracle/IDS/sapreorg/RDBMS
Enter path to EXPORT1 CD[/sapcd]/oracle/IDS/sapreorg/EXPORT1
Directory to copy EXPORT1 CD[/oracle/IDS/sapreorg/CD4_DIR]Entrée
Enter path to EXPORT2 CD[/sapcd]/oracle/IDS/sapreorg/EXPORT2
Directory to copy EXPORT2 CD[/oracle/IDS/sapreorg/CD5_DIR]Entrée
Enter path to EXPORT3 CD[/sapcd]/oracle/IDS/sapreorg/EXPORT3
Directory to copy EXPORT3 CD[/oracle/IDS/sapreorg/CD6_DIR]Entrée
Enter path to EXPORT4 CD[/sapcd]/oracle/IDS/sapreorg/EXPORT4
Directory to copy EXPORT4 CD[/oracle/IDS/sapreorg/CD7_DIR]Entrée
Enter path to EXPORT5 CD[/sapcd]/oracle/IDS/sapreorg/EXPORT5
Directory to copy EXPORT5 CD[/oracle/IDS/sapreorg/CD8_DIR]Entrée
Enter path to EXPORT6 CD[/sapcd]/oracle/IDS/sapreorg/EXPORT6
Directory to copy EXPORT6 CD[/oracle/IDS/sapreorg/CD9_DIR]Entrée
Enter amount of RAM for SAP + DB 850Entrée (en mégaoctets)
Service Entry Message Server[3600]Entrée
Enter Group-ID of sapsys[101]Entrée
Enter Group-ID of oper[102]Entrée
Enter Group-ID of dba[100]Entrée
Enter User-ID of sidadm[1000]Entrée
Enter User-ID of orasid[1002]Entrée
Number of parallel procs[2]Entrée

Si vous n'avez pas copié les CDs en différent endroits, alors l'installeur SAP® ne peut trouver le CD nécessaire (identifié par le fichier LABEL.ASC sur le CD) et vous demandera alors d'insérer, de monter le CD et de confirmer ou d'entrer le chemin du point de montage.

Le fichier CENTRDB.R3S peut ne pas être exempt de problème. Dans notre cas, il demanda à nouveau le CD EXPORT4 mais indiqua la clé correcte (6_LOCATION, puis 7_LOCATION, etc.), on peut donc juste continuer à saisir les bonnes valeurs.

En dehors des problèmes mentionnés plus bas, tout devrait être assez direct jusqu'au moment où la base de données Oracle® doit être installée.

10.7.8.4. Exécuter R3SETUP 4.6C SR2

Assurez-vous que la variable LD_LIBRARY_PATH est correctement positionnée. La valeur est différente de l'installation 4.6B avec Oracle® 8.0.5:

# export LD_LIBRARY_PATH=/sapmnt/PRD/exe:/oracle/PRD/817_32/lib

Lancez R3SETUP en tant que root à partir du répertoire d'installation:

# cd /oracle/PRD/sapreorg/install
# ./R3SETUP -f CENTRAL.R3S

La procédure pose ensuite un certain nombre de questions (les valeurs par défaut sont entre crochets, suivies par les entrées clavier):

QuestionDéfautEntrée(s) clavier
Enter SAP System ID[C11]PRDEntrée
Enter SAP Instance Number[00]Entrée
Enter SAPMOUNT Directory[/sapmnt]Entrée
Enter name of SAP central host[majestix]Entrée
Enter Database System ID[PRD]PRDEntrée
Enter name of SAP db host[majestix]Entrée
Select character set[1] (WE8DEC)Entrée
Enter Oracle server version (2) Oracle 8.1.7 2Entrée
Extract Oracle Client archive[1] (Yes, extract)Entrée
Enter path to KERNEL CD[/sapcd]/oracle/PRD/sapreorg/KERNEL
Enter amount of RAM for SAP + DB20441800Entrée (en mégaoctets)
Service Entry Message Server[3600]Entrée
Enter Group-ID of sapsys[100]Entrée
Enter Group-ID of oper[101]Entrée
Enter Group-ID of dba[102]Entrée
Enter User-ID of oraprd[1002]Entrée
Enter User-ID of prdadm[1000]Entrée
LDAP support 3Entrée (pas de support)
Installation step completed[1] (continue)Entrée
Choose installation service[1] (DB inst,file)Entrée

Jusqu'ici, la création d'utilisateurs donne une erreur durant l'installation lors des phases OSUSERDBSID_IND_ORA (pour la création de l'utilisateur orasid) et OSUSERSIDADM_IND_ORA (création de l'utilisateur sidadm).

En dehors des problèmes mentionnés plus bas, tout devrait être assez direct jusqu'au moment où la base de données Oracle® doit être installée.

10.7.9. Installer Oracle® 8.0.5

Consultez les notes SAP® et les Readmes d'Oracle® concernant Linux et la base de données Oracle® pour de possibles problèmes. La plupart, si ce n'est pas tous, de ces problèmes proviennent de bibliothèques incompatibles.

Pour plus d'informations au sujet de l'installation d'Oracle®, référez-vous au chapitre sur l'installation d'Oracle®.

10.7.9.1. Installer Oracle® 8.0.5 avec orainst

Si Oracle® 8.0.5 doit être utilisée, des bibliothèques supplémentaires sont nécessaires pour une édition de liens couronnée de succès, comme Oracle® 8.0.5 est liée avec une ancienne bibliothèque glibc (RedHat 6.0), cependant RedHat 6.1 utilise déjà une nouvelle version de la bibliothèque glibc. Vous devez donc installer les “packages” suivants pour s'assurer que l'édition de liens fonctionnera:

  • compat-libs-5.2-2.i386.rpm

  • compat-glibc-5.2-2.0.7.2.i386.rpm

  • compat-egcs-5.2-1.0.3a.1.i386.rpm

  • compat-egcs-c++-5.2-1.0.3a.1.i386.rpm

  • compat-binutils-5.2-2.9.1.0.23.1.i386.rpm

Consultez les notes SAP® et les Readmes d'Oracle® pour plus d'informations. On pourra utiliser les binaires d'origine (au moment de l'installation, nous n'avons pas eu le temps de contrôler cela), ou utiliser directement les binaires fraichement liés d'un système RedHat.

Pour la compilation de l'agent intelligent, la version RedHat de Tcl doit être installée. Si vous ne pouvez vous procurer tcl-8.0.3-20.i386.rpm, un fichier plus récent comme tcl-8.0.5-30.i386.rpm pour RedHat 6.1 fera l'affaire.

En dehors de ce problème de liens, l'installation est relativement directe:

# su - oraids
# export TERM=xterm
# export ORACLE_TERM=xterm
# export ORACLE_HOME=/oracle/IDS
# cd $ORACLE_HOME/orainst_sap
# ./orainst

Confirmez tous les écrans en appuyant sur Entrée jusqu'à l'installation complète du logiciel, à l'exception de celui qui permet de déselectionner la “visionneuse de texte Oracle®” (Oracle® On-Line Text Viewer), comme cette dernière n'est pas disponible pour Linux. Ensuite Oracle® veut faire l'édition de liens avec i386-glibc20-linux-gcc à la place des gcc, egcs ou i386-redhat-linux-gcc disponibles.

En raison d'un manque de temps, nous avons décidé d'utiliser les binaires d'une version Oracle® 8.0.5 PreProduction, après que la première tentative d'obtenir à partir du CD RDBMS une version fonctionnant eut échoué, et que nous avons trouvé qu'accéder aux bons RPMs était alors un véritable cauchemar.

10.7.9.2. Installer la version Oracle® 8.0.5 Pre-production pour Linux (noyau 2.0.33)

Cette installation est simple. Montez le CD, lancez l'installeur. Il vous demandera l'emplacement du répertoire utilisateur Oracle®, et y copiera tous les binaires. Nous n'avions, cependant, pas effacé les restes de nos précédentes tentatives d'installation RDBMS.

Après cela, la base de données Oracle® put être installée sans encombres.

10.7.10. Installer l'archive tar d'Oracle® 8.1.7 pour Linux

Prennez l'archive tar que vous avez produite à partir du répertoire d'installation sur un système Linux, et désarchivez-la dans le répertoire /oracle/SID/817_32/.

10.7.11. Poursuivre l'installation de SAP® R/3®

Tout d'abord vérifiez le paramétrage des environnements des utilisateurs idsamd (sidadm) et oraids (orasid). Ils devraient avoir, tous les deux, des fichiers .profile, .login et .cshrc qui utilisent la directement la commande hostname. Si le nom de machine du système est un nom complet d'hôte, vous devez modifier hostname pour hostname -s dans ces trois fichiers.

10.7.11.1. Chargement de la base de données

Ensuite, R3SETUP peut être soit relancé ou poursuivi (tout dépend si le programme a été quitté ou non). R3SETUP créé ensuite les tables pour les données et charge ces données (pour 46B IDES, à partir des disques EXPORT1 à EXPORT6, pour 46C à partir des disques DISK1 à DISK4) avec R3load dans la base de données.

Quand le chargement de la base de données est achevé (cela peut prendre plusieurs heures), des mots de passe sont demandés. Pour les installations de tests, on peut utiliser les mots de passe par défauts connus (utilisez-en des différents si la sécurité est importante):

QuestionEntrée(s) clavier
Enter Password for sapr3sapEntrée
Confirum Password for sapr3sapEntrée
Enter Password for syschange_on_installEntrée
Confirm Password for syschange_on_installEntrée
Enter Password for systemmanagerEntrée
Confirm Password for systemmanagerEntrée

A ce point, nous avons eut quelques problèmes avec dipgntab durant l'installation de la version 4.6B.

10.7.11.2. Programme d'écoute

Démarrer le programme d'écoute (“listener”) d'Oracle® sous l'utilisateur orasid comme suit:

% umask 0; lsnrctl start

Sinon vous risquez d'obtenir l'erreur ORA-12546 comme les “sockets” n'auront pas les bonnes permissions. Consultez la note SAP® 072984.

10.7.11.3. Mettre à jour les tables MNLS

Si vous projetez d'importer des données utilisant des langues non latin-1 dans le système SAP®, vous devez mettre à jour les tables de support des langues internationales (“Multi National Language Support” — MNLS). Ceci est décrit dans les notes SAP® OSS 15023 et 45619. Sinon, vous pouvez ignorer cette question lors de l'installation de SAP®.

Note:

Si vous n'avez pas besoin des tables MNLS, il est toujours nécessaire de contrôler la table TCPDB et l'initialiser si cela n'a pas déjà été fait. Consultez les notes 0015023 et 0045619 pour plus d'information.

10.7.12. Etapes de post-installation

10.7.12.1. Demander une clé licence pour SAP® R/3®

Vous devez demander votre clé SAP® R/3®. Cette clé est indispensable étant donné que la licence temporaire qui a été installée lors de l'installation n'est valide que pendant quatre semaines. Tout d'abord récupérez la clé matérielle. Ouvrez une session sous l'utilisateur idsadm et lancez la commande saplicense:

# /sapmnt/IDS/exe/saplicense
	-get

Appeler saplicense sans paramètres affiche la liste des options disponibles. Après la réception de la clé, elle peut être installée en utilisant:

# /sapmnt/IDS/exe/saplicense -install

Vous devez ensuite entrer les valeurs suivantes:

SAP SYSTEM ID   = SID, 3 chars
CUSTOMER KEY    = hardware key, 11 chars
INSTALLATION NO = installation, 10 digits
EXPIRATION DATE = yyyymmdd, usually "99991231"
LICENSE KEY     = license key, 24 chars

10.7.12.2. Créer les utilisateurs

Créez un utilisateur sous le client 000 (certaines tâches doivent être effectuées sous le client 000, mais avec un utilisateur différent de sap* et ddic). Comme nom d'utilisateur, nous choisissons généralement wartung (ou service en français). Les profiles nécessaires sont sap_new et sap_all. Pour plus de sécurité les mots de passe des utilisateurs par défaut à l'intérieur de tous les clients devraient être modifiés (cela inclut les utilisateurs sap* et ddic).

10.7.12.3. Configurer le système de transport, les profils, les modes d'opération, etc.

Dans le client 000, avec un utilisateur autre que ddic et sap*, faire, au moins, ce qui suit:

TâcheTransaction
Configurez le système de transport, par exemple entité autonome de domaine de transport (Stand-Alone Transport Domain Entity)STMS
Créez / Editez le profil systèmeRZ10
Maintenez les modes d'opération et les instancesRZ04

Cela et toutes les autres étapes de post-installation sont intégralement décrites dans les guides d'installation SAP®.

10.7.12.4. Editer initsid.sap (initIDS.sap)

Le fichier /oracle/IDS/dbs/initIDS.sap contient le profil de sauvegarde SAP®. Ici la taille de la bande à utiliser, le type de compression et ainsi de suite doivent être définis. Pour garantir un fonctionnement avec les commandes sapdba/brbackup, nous avons modifié les valeurs suivantes:

compress = hardware
archive_function = copy_delete_save
cpio_flags = "-ov --format=newc --block-size=128 --quiet"
cpio_in_flags = "-iuv --block-size=128 --quiet"
tape_size = 38000M
tape_address = /dev/nsa0
tape_address_rew = /dev/sa0

Explications:

compress: la bande que nous utilisons est une HP DLT1 qui fournie une compression matérielle.

archive_function: définie le comportement par défaut en ce qui concerne l'archivage des fichiers journaux d'Oracle®: les nouveaux journaux sont sauvegardés sur la bande, ceux déjà sauvegardés le sont à nouveau et sont ensuite effacés. Cela évite de nombreux problèmes si vous devez rétablir la base de données, et qu'une des bandes de sauvegarde est endommagée.

cpio_flags: l'indicateur par défaut est -B qui fixe la taille d'un bloc à 5120 octets. Pour les bande DLT, HP recommande une taille de bloc d'au moins 32Ko, aussi nous avons utilisé --block-size=128 pour 64Ko. L'option --format=newc est nécessaire car nous avons un nombre d'inodes supérieur à 65535. La dernière option, --quiet, est nécessaire sinon brbackup se plaint dès que cpio donne le nombre de blocs sauvés.

cpio_in_flags: indicateurs nécessaires pour charger les données à partir de bandes. Le format est reconnu automatiquement.

tape_size: cette variable donne la capacité brute de la bande. Pour des raisons de sécurité (nous utilisons une compression matérielle), la valeur est légèrement inférieure à la valeur réelle.

tape_address: le périphérique non rembobinable devant être utilisé avec cpio.

tape_address_rew: le périphérique rembobinable à utiliser avec cpio.

10.7.12.5. Problèmes de configuration après l'installation

Les paramètres SAP® suivants devraient être optimisés après l'installation (exemples pour IDES 46B, 1 Go de mémoire):

NomValeur
ztta/roll_extension250000000
abap/heap_area_dia300000000
abap/heap_area_nondia400000000
em/initial_size_MB256
em/blocksize_kB1024
ipc/shm_psize_4070000000

Note SAP® 0013026:

NomValeur
ztta/dynpro_area2500000

Note SAP® 0157246:

NomValeur
rdisp/ROLL_MAXFS16000
rdisp/PG_MAXFS30000

Note:

Avec les paramètres donnés ci-dessus, sur un système avec 1Go de mémoire, on pourra avoir une utilisation de la mémoire similaire à:

Mem: 547M Active, 305M Inact, 109M Wired, 40M Cache, 112M Buf, 3492K Free

10.7.13. Problèmes lors de l'installation

10.7.13.1. Relancer R3SETUP après la correction d'un problème

R3SETUP s'arrête s'il rencontre une erreur. Si vous avez examiné les fichiers journaux correspondants et corrigé l'erreur, vous devez relancer R3SETUP à nouveau, habituellement en sélectionnant REPEAT comme option de la dernière étape pour laquelle R3SETUP avait rencontré un problème.

Pour relancer R3SETUP, exécutez-le avec le fichier R3S correspondant:

# ./R3SETUP -f CENTRDB.R3S

pour la version 4.6B, ou avec

# ./R3SETUP -f CENTRAL.R3S

pour la version 4.6C, peu importe si l'erreur est apparue avec CENTRAL.R3S ou DATABASE.R3S.

Note:

A certains points, R3SETUP suppose que la base de données et le processus SAP® sont en fonctionnement (comme s'il avait déjà complété ces étapes). Au cas où les erreurs se produiraient et que par exemple la base de données ne peut être lancée, vous devez lancer la base de données et SAP® à la main après avoir corrigé les erreurs et avant d'exécuter à nouveau R3SETUP.

N'oubliez pas également de démarrer le programme d'écoute d'Oracle® à nouveau (en tant que orasid avec umask 0; lsnrctl start) s'il a également été stoppé (par exemple en raison d'un redémarrage du système).

10.7.13.2. Etape OSUSERSIDADM_IND_ORA lors de l'utilisation de R3SETUP

Si R3SETUP se plaint à ce stade, éditez le fichier modèle utilisé par R3SETUP à ce moment (CENTRDB.R3S (4.6B) ou CENTRAL.R3S ou DATABASE.R3S (4.6C)). Localisez la ligne [OSUSERSIDADM_IND_ORA] ou cherchez l'unique entrée STATUS=ERROR et éditez les valeurs suivantes:

HOME=/home/sidadm (was empty)
STATUS=OK (had status ERROR)

Vous pouvez ensuite relancer R3SETUP.

10.7.13.3. Etape OSUSERDBSID_IND_ORA lors de l'utilisation de R3SETUP

Il est possible que R3SETUP se plaigne également à ce stade. L'erreur ici est similaire à celle durant la phase OSUSERSIDADM_IND_ORA. Editez juste le fichier modèle utilisé par R3SETUP à ce moment (CENTRDB.R3S (4.6B) ou CENTRAL.R3S ou DATABASE.R3S (4.6C)). Localisez la ligne [OSUSERDBSID_IND_ORA] ou cherchez l'unique entrée STATUS=ERROR et éditez la valeur suivante dans la section:

STATUS=OK

Puis relancez R3SETUP.

10.7.13.4. Erreur oraview.vrf FILE NOT FOUND lors de l'installation d'Oracle®

Vous n'avez pas désélectionné la visionneuse de texte en ligne d'Oracle® avant de débuter l'installation. Elle est sélectionnée par défaut même si cette option n'est actuellement pas disponible pour Linux. Désélectionnez cet élément dans le menu d'installation d'Oracle® et relancez l'installation.

10.7.13.5. Erreur TEXTENV_INVALID lors du lancement de R3SETUP, RFC ou SAPgui

Si cette erreur apparaît, la “locale” correcte n'est pas présente. La note SAP® 0171356 liste les RPMs nécessaires (e.g. saplocales-1.0-3, saposcheck-1.0-1 pour RedHat 6.1). Dans le cas où vous avez ignoré toutes les erreurs en rapport et modifié la valeur du STATUS correspondant de la valeur ERROR vers la valeur OK (dans CENTRDB.R3S) à chaque fois que R3SETUP s'est plaint et que vous avez relancé R3SETUP, le système SAP® ne sera pas correctement configuré et vous ne serez pas en mesure de vous connecter au système avec SAPgui, même si le système peut être lancé. Tenter de se connecter avec l'ancien SAPgui Linux donna les messages suivants:

Sat May 5 14:23:14 2001
*** ERROR => no valid userarea given [trgmsgo. 0401]
Sat May 5 14:23:22 2001
*** ERROR => ERROR NR 24 occured [trgmsgi. 0410]
*** ERROR => Error when generating text environment. [trgmsgi. 0435]
*** ERROR => function failed [trgmsgi. 0447]
*** ERROR => no socket operation allowed [trxio.c 3363]
Speicherzugriffsfehler

Ce comportement est dû au fait que SAP® R/3® est incapable d'assigner correctement une “locale” et n'est lui-même pas correctement configuré (entrées manquantes dans certaines tables de la base de données). Pour être en mesure de se connecter à SAP®, ajoutez les entrées suivantes au fichier DEFAULT.PFL (voir la note 0043288):

abap/set_etct_env_at_new_mode = 0
install/collate/active = 0
rscp/TCP0B = TCP0B

Redémarrer le système SAP®. Vous pouvez maintenant vous connecter au système, même si les paramétrages spécifiques à certaines langues peuvent ne pas fonctionner comme attendu. Après la correction des paramétrages de langue (et après avoir fourni les “locales” correctes), ces entrées peuvent être supprimées du fichier DEFAULT.PFL et le système SAP® peut être relancé.

10.7.13.6. Erreur ORA-00001

Cette erreur s'est produite uniquement avec Oracle® 8.1.7 sous FreeBSD. La raison était que la base de données Oracle® ne pouvait pas s'initialiser correctement et plantait, laissant des sémaphores et de la mémoire partagée sur le système. La tentative suivante de démarrer la base de données retourna alors l'erreur ORA-00001.

Retrouvez-les avec la commande ipcs -a et détruisez-les avec ipcrm.

10.7.13.7. Erreur ORA-00445 (le processus en tâche de fond PMON n'a pas démarré — “Background Process PMON Did Not Start”)

Cette erreur s'est produite avec Oracle® 8.1.7. Cette erreur est rapportée si la base de données est démarrée avec la procédure startsap habituelle (par exemple startsap_majestix_00) en tant qu'utilisateur prdadm.

Une solution possible est de démarrer la base de données sous l'utilisateur oraprd avec la commande svrmgrl:

% svrmgrl
SVRMGR> connect internal;
SVRMGR> startup;
SVRMGR> exit

10.7.13.8. Erreur ORA-12546 (Lancez le programme d'écoute avec les droits corrects — “Start Listener with Correct Permissions”)

Démarrez le programme d'écoute (“listener”) d'Oracle® sous l'utilisateur oraids avec les commandes suivantes:

# umask 0; lsnrctl start

Sinon vous pourrez obtenir l'erreur ORA-12546 étant donné que les “sockets” n'auront pas les bonnes permissions. Consultez la note SAP® 0072984.

10.7.13.9. Erreur ORA-27102 (Mémoire épuisée — “Out of Memory”)

Cette erreur s'est produite quand nous avons essayé des valeurs pour MAXDSIZ et DFLDSIZ supérieures à 1 Go (1024x1024x1024). De plus, nous avons eu l'erreur Linux Error 12: Cannot allocate memory.

10.7.13.10. Erreur [DIPGNTAB_IND_IND] lors de l'utilisation de R3SETUP

En général, vous devez consulter la note SAP® 0130581 (“R3SETUP step DIPGNTAB terminates”). Lors de l'installation d'IDES, pour certaines raisons le processus d'installation n'a pas utilisé le nom correct pour le système SAP® “IDS”, mais la chaîne de caractère "" à la place. Cela conduit à des problèmes mineurs d'accès aux répertoires, comme les chemins sont générés dynamiquement en utilisant l'identifiant système SID (dans ce cas IDS). Aussi au lieu d'accéder par:

/usr/sap/IDS/SYS/...
/usr/sap/IDS/DVMGS00

les chemins suivants ont été utilisé:

/usr/sap//SYS/...
/usr/sap/D00

Afin de poursuivre l'installation, nous avons créé un lien et un répertoire supplémentaire:

# pwd
/compat/linux/usr/sap
# ls -l
total 4
drwxr-xr-x 3  idsadm sapsys 512 May 5 11:20 D00
drwxr-x--x 5  idsadm sapsys 512 May 5 11:35 IDS
lrwxr-xr-x 1  root   sapsys 7 May 5 11:35 SYS -> IDS/SYS
drwxrwxr-x 2  idsadm sapsys 512 May 5 13:00 tmp
drwxrwxr-x 11 idsadm sapsys 512 May 4 14:20 trans

Nous avons également trouvé des notes SAP® (0029227 et 0008401) décrivant ce comportement. Nous n'avons pas rencontré un seul de ces problèmes lors de l'installation de SAP 4.6C.

10.7.13.11. Erreur [RFCRSWBOINI_IND_IND] lors de l'utilisation de R3SETUP

Lors de l'installation de SAP 4.6C, cette erreur est juste une conséquence d'une autre erreur survenant plus tôt dans l'installation. Dans ce cas, vous devez consulter les fichiers journaux correspondant et corriger le véritable problème.

Si après avoir cherché dans les fichiers journaux cette erreur est confirmée (consultez les notes SAP®), vous pouvez modifier la valeur du STATUS de l'étape posant problème de la valeur ERROR à la valeur OK. Après l'installation, vous devez exécuter le report RSWBOINS à partir de la transaction SE38. Lire la note SAP® 0162266 pour des informations supplémentaires au sujet des phases RFCRSWBOINI et RFCRADDBDIF.

10.7.13.12. Erreur [RFCRADDBDIF_IND_IND] lors de l'utilisation de R3SETUP

Ici les même restrictions s'appliquent: assurez-vous en consultant les fichiers journaux, que cette erreur n'est pas causée par d'autres problèmes apparus précédemment.

Si vous avez confirmation que la note SAP® 0162266 s'applique, modifiez juste la valeur du STATUS de l'étape posant problème de la valeur ERROR à la valeur OK (fichier CENTRDB.R3S) et relancez R3SETUP. Après l'installation, vous devez exécuter le report RADDBDIF à partir de la transaction SE38.

10.7.13.13. Erreur sigaction sig31: File size limit exceeded

Cette erreur s'est produite lors du lancement des processus SAP® disp+work. Si SAP® est démarré avec la procédure startsap, les sous-processus sont alors lancés, et lancent les autres processus SAP®. Cela a pour résultat le fait que la procédure ne remarquera pas si quelque chose se passe mal.

Pour contrôler si les processus SAP® ont démarré correctement, consultez l'état des processus avec la commande ps ax | grep SID, qui vous donnera une liste de tous les processus Oracle® et SAP®. S'il semble que certains processus sont manquant ou que vous ne pouvez pas vous connecter au système SAP®, consultez les fichiers journaux correspondants qui peuvent être trouvés dans le répertoire /usr/sap/SID/DVEBMGSnr/work/. Les fichiers à consulter sont dev_ms et dev_disp.

Le signal 31 se produit ici si la quantité de mémoire partagée utilisée par Oracle® et SAP® dépasse celle définie dans le fichier de configuration du noyau et ce problème peut être résolu en utilisant une valeur plus grande:

# larger value for 46C production systems:
options SHMMAXPGS=393216
# smaller value sufficient for 46B:
#options SHMMAXPGS=262144

10.7.13.14. Le lancement de saposcol échoue

Il y a quelques problèmes avec le programme saposcol (version 4.6D). Le système SAP® utilise saposcol pour collecter les données concernant les performances du système. Ce programme n'est pas nécessaire pour utiliser le système SAP®, aussi ce problème peut être considéré comme mineur. Les anciennes versions (4.6B) fonctionnent, mais ne récupèrent pas toutes les données (nombreux sont les appels qui retournent juste 0, par exemple pour l'utilisation du CPU).

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.