27.4. Changer votre agent de transfert de courrier

Ecrit par Andrew Boothman.
Information provenant de courriers électroniques écrit par Gregory Neil Shapiro.

Comme mentionné précédemment, FreeBSD est fournit avec sendmail comme agent de transfert du courrier (MTA - Mail Transfert Agent). Il est donc par défaut en charge de votre courrier sortant et entrant.

Cependant, pour une variété de raison, certains administrateurs système désirent changer le MTA de leur système. Ces raisons vont de la simple envie d'essayer un autre agent au besoin d'une fonction ou ensemble spécifique qui dépend d'un autre gestionnaire de courrier. Heureusement, quelle qu'en soit la raison, FreeBSD rend le changement aisé.

27.4.1. Installer un nouveau MTA

Vous avez un vaste choix d'agent disponible. Un bon point de départ est le catalogue des logiciels portés de FreeBSD où vous pourrez en trouver un grand nombre. Bien évidemment vous êtes libres d'utiliser n'importe quel agent de n'importe quelle origine, dès que vous pouvez le faire fonctionner sous FreeBSD.

Commencez par installer votre nouvel agent. Une fois ce dernier installé, il vous donne une chance de décider s'il remplit vraiment vos besoins, et vous donne l'opportunité de configurer votre nouveau logiciel avant de remplacer sendmail. Quand vous faites cela, vous devez être sûr que l'installation du nouveau logiciel ne tentera pas de remplacer des binaires du système comme /usr/bin/sendmail. Sinon, votre nouveau logiciel sera mis en service avant d'avoir pu le configurer.

Veuillez vous référer à la documentation de l'agent choisi pour de l'information sur comment configurer le logiciel que vous avez choisi.

27.4.2. Désactiver sendmail

La procédure utilisée pour lancer sendmail a changé de façon significative entre la 4.5-RELEASE et la 4.6-RELEASE. Par conséquent, la procédure utilisée pour la désactiver est légèrement différente.

27.4.2.1. FreeBSD 4.5-STABLE d'avant le 2002/4/4 et plus ancienne (y compris 4.5-RELEASE et précédentes)

Ajoutez:

sendmail_enable="NO"

dans /etc/rc.conf. Cela désactivera le service de courrier entrant de sendmail mais si /etc/mail/mailer.conf (voir plus bas) n'est pas modifié, sendmail sera toujours utilisé pour envoyer du courrier électronique.

27.4.2.2. FreeBSD 4.5-STABLE d'après le 2002/4/4 (y compris 4.6-RELEASE et suivantes)

Afin de complètement désactiver sendmail vous devez utiliser

sendmail_enable="NONE"

dans /etc/rc.conf.

Avertissement:

Si vous désactivez le service d'envoi de courrier de sendmail de cette manière, il est important que vous le remplaciez par un système de courrier alternatif fonctionnant parfaitement. Si vous choisissez de ne pas le faire, des fonctions du système comme periodic(8) ne seront pas en mesure de délivrer leur résultat par courrier électronique comme elles s'attendent normalement à le faire. De nombreux composants de votre système s'attendent à avoir un système compatible à sendmail en fonctionnement. Si des applications continuent à utiliser les binaires de sendmail pour essayer d'envoyer du courrier électronique après la désactivation, le courrier pourra aller dans une file d'attente inactive, et pourra n'être jamais livré.

Si vous voulez uniquement désactiver le service de réception de courrier de sendmail vous devriez fixer

sendmail_enable="NO"

dans /etc/rc.conf. Plus d'information sur les options de démarrage de sendmail est disponible à partir de la page de manuel de rc.sendmail(8).

27.4.3. Lancement de votre nouvel agent au démarrage

Vous pourrez avoir le choix entre deux méthodes pour lancer votre nouvel agent au démarrage, encore une fois en fonction de la version de FreeBSD dont vous disposez.

27.4.3.1. FreeBSD 4.5-STABLE d'avant le 2002/4/11 (y compris 4.5-RELEASE et précédentes)

Ajouter une procédure dans /usr/local/etc/rc.d/ qui se termine en .sh et qui est exécutable par root. La procédure devrait accepter les paramètres start et stop. Au moment du démarrage les procédures système exécuteront la commande

/usr/local/etc/rc.d/supermailer.sh start

que vous pouvez également utiliser pour démarrer le serveur. Au moment de l'arrêt du système, les procédures système utiliseront l'option stop en exécutant la commande

/usr/local/etc/rc.d/supermailer.sh stop

que vous pouvez également utiliser manuellement pour arrêter le serveur quand le système est en fonctionnement.

27.4.3.2. FreeBSD 4.5-STABLE d'après le 2002/4/11 (y compris 4.6-RELEASE et suivantes)

Avec les versions suivantes de FreeBSD, vous pouvez utiliser la méthode ci-dessus ou fixer

mta_start_script="nomfichier"

dans /etc/rc.conf, où nomfichier est le nom d'une procédure que vous voulez exécuter au démarrage pour lancer votre agent.

27.4.4. Remplacer sendmail comme gestionnaire du courrier du système par défaut

Le programme sendmail est tellement omniprésent comme logiciel standard sur les systèmes UNIX® que certains programmes supposent qu'il est tout simplement déjà installé et configuré. Pour cette raison, de nombreux agents alternatifs fournissent leur propre implémentation compatible avec l'interface en ligne de commande de sendmail; cela facilite leur utilisation comme remplaçant pour sendmail.

Donc, si vous utilisez un programme alternatif, vous devrez vérifier que le logiciel essayant d'exécuter les binaires standards de sendmail comme /usr/bin/sendmail exécute réellement l'agent que vous avez choisi à la place. Heureusement, FreeBSD fournit un système appelé mailwrapper(8) qui remplit ce travail pour vous.

Quand sendmail fonctionne tel qu'il a été installé, vous trouverez quelque chose comme ce qui suit dans /etc/mail/mailer.conf:

sendmail	 /usr/libexec/sendmail/sendmail
send-mail	/usr/libexec/sendmail/sendmail
mailq		/usr/libexec/sendmail/sendmail
newaliases	/usr/libexec/sendmail/sendmail
hoststat	/usr/libexec/sendmail/sendmail
purgestat	/usr/libexec/sendmail/sendmail

Cela signifie que lorsque l'une des commandes courantes (comme sendmail lui-même) est lancée, le système invoque en fait une copie de “mailwrapper” appelée sendmail, qui lit mailer.conf et exécute /usr/libexec/sendmail/sendmail à la place. Ce système rend aisé le changement des binaires qui sont réellement exécutés quand les fonctions de sendmail par défaut sont invoquées.

Donc si vous avez voulu que /usr/local/supermailer/bin/sendmail-compat soit lancé en place de sendmail, vous pourrez modifier /etc/mail/mailer.conf de cette façon:

sendmail	 /usr/local/supermailer/bin/sendmail-compat
send-mail	/usr/local/supermailer/bin/sendmail-compat
mailq		/usr/local/supermailer/bin/mailq-compat
newaliases	/usr/local/supermailer/bin/newaliases-compat
hoststat	/usr/local/supermailer/bin/hoststat-compat
purgestat	/usr/local/supermailer/bin/purgestat-compat

27.4.5. Pour en terminer

Une fois que vous avez tout configuré de la façon dont vous le désirez, vous devriez soit tuer les processus de sendmail dont vous n'avez plus besoin et lancer les processus appartenant à votre nouveau logiciel, ou tout simplement redémarrer. Le redémarrage vous donnera l'opportunité de vous assurer que vous avez correctement configuré votre système pour le lancement automatique de votre nouvel agent au démarrage.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.