24.2. Des différences de mise en oeuvre

Bien que DTrace sous FreeBSD soit très semblable à DTrace sous Solaris™, des différences existent et devraient être expliquées avant de continuer. La différence principale que les utilisateurs remarqueront est que sur FreeBSD, DTrace doit être spécialement activé. Il y a des options de noyau et des modules qui doivent être activés pour que DTrace fonctionne correctement. Ces options seront expliquées plus tard.

Il existe une option de noyau, DDB_CTF, qui est employée pour activer la prise en charge du chargement des données CTF depuis les modules de noyau et du noyau lui-même. CTF est le format Compact C de Solaris™, qui encapsule une forme réduite d'information de débogage, semblable à DWARF et ses vénérables tables de symboles. Ces données CTF sont ajoutées aux fichiers binaires par les outils de compilation ctfconvert et ctfmerge. L'utilitaire ctfconvert analyse les sections de débogage ELF DWARF crées par le compilateur et ctfmerge fusionne les sections ELF CTF qui sont sous forme objet vers soit des fichiers executables, soit des bibliothèques partagées. Plus d'informations sur comment activer cela pour le noyau et FreeBSD est à venir.

Quelques fournisseurs différents existent pour FreeBSD par rapport à Solaris™. Le plus notable est le fournisseur dtmalloc, qui permet le traçage de la fonction malloc() par type dans le noyau FreeBSD.

Seul l'utilisateur root peut utiliser DTrace sur FreeBSD. Ceci est lié aux différences de sécurité, Solaris™ dispose de quelques contrôles de sécurité de bas niveau qui n'existent pas encore sur FreeBSD. Ainsi /dev/dtrace/dtrace est strictement limité uniquement à l'utilisateur root.

Pour terminer, le logiciel DTrace est sous la licence de Sun™, CDDL. La Common Development and Distribution License est disponibles sous FreeBSD, voir le fichier /usr/src/cddl/contrib/opensolaris/OPENSOLARIS.LICENSE ou vous pouvez le consulter sur Internet à http://www.opensolaris.org/os/licensing.

Cette licence signifie qu'un noyau avec les options DTrace est toujours sous licence BSD; cependant, la licence CDDL est appliquée lorsque les modules sont distribués sous format binaire, ou quand les fichiers binaires sont chargés.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.