28.9. Utiliser le courrier électronique avec une connexion temporaire

Si vous disposez d'une adresse IP statique, vous ne devez rien changer du paramétrage par défaut. Définissez votre nom de machine pour qu'il corresponde à celui qui vous a été assigné pour l'Internet et sendmail s'occupera du reste.

Si votre adresse IP vous est attribuée dynamiquement et que vous utilisez une connexion PPP par modem pour accèder à l'Internet, vous disposez probablement d'une boite aux lettres chez votre fournisseur d'accès. Supposons que le domaine de votre fournisseur d'accès soit example.net, que votre nom d'utilisateur soit user, que vous avez appelé votre machine bsd.home, et que votre fournisseur vous ait demandé d'utiliser la machine relay.example.net comme serveur relai de messagerie électronique.

Pour pouvoir rapatrier votre courrier depuis votre boite aux lettres, vous devez installer un agent de rapatriement. L'utilitaire fetchmail est un bon choix car il supporte la plupart des protocoles de messagerie. Ce programme est disponible sous forme de paquetage ou à partir du catalogue des logiciels portés (mail/fetchmail). La plupart du temps, votre fournisseur d'accès fournit l'accès aux boites aux lettre à l'aide du protocole POP. Si vous utilisez PPP en mode utilisateur, vous pouvez automatiquement récupérer votre courrier quand une connexion Internet est établie avec l'entrée suivante dans le fichier /etc/ppp/ppp.linkup:

MYADDR:
!bg su user -c fetchmail

Si vous utilisez sendmail (comme montré ci-dessous) pour distribuer le courrier aux comptes non-locaux, vous voudrez probablement que sendmail s'occupe de transmettre les messages en attente dès que votre connexion Internet est établie. Pour cela, ajoutez la commande suivante après la commande fetchmail dans le fichier /etc/ppp/ppp.linkup:

!bg su user -c "sendmail -q"

En supposant que vous avez un compte user sur bsd.home. Dans le répertoire de l'utilisateur user sur bsd.home, créez un fichier .fetchmailrc contenant:

poll example.net protocol pop3 fetchall pass MySecret

Ce fichier ne devrait être lisible que par l'utilisateur user car il contient le mot de passe MySecret.

Afin de pouvoir envoyer du courrier avec l'entête from: correcte, vous devez configurer sendmail pour utiliser l'adresse user@example.net plutôt que user@bsd.home. Vous pouvez également dire à sendmail d'envoyer le courrier via le serveur relay.example.net, permettant une transmission du courrier plus rapide.

Le fichier .mc suivant devrait suffire:

VERSIONID(`bsd.home.mc version 1.0')
OSTYPE(bsd4.4)dnl
FEATURE(nouucp)dnl
MAILER(local)dnl
MAILER(smtp)dnl
Cwlocalhost
Cwbsd.home
MASQUERADE_AS(`example.net')dnl
FEATURE(allmasquerade)dnl
FEATURE(masquerade_envelope)dnl
FEATURE(nocanonify)dnl
FEATURE(nodns)dnl
define(`SMART_HOST', `relay.example.net')
Dmbsd.home
define(`confDOMAIN_NAME',`bsd.home')dnl
define(`confDELIVERY_MODE',`deferred')dnl

Référez-vous à la section précédente pour des détails sur la conversion de ce fichier .mc en un fichier sendmail.cf. N'oubliez pas également de redémarrer sendmail après la mise à jour du fichier sendmail.cf.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.