Chapitre 9. Traductions

Ceci est la Foire aux Questions pour les gens qui traduisent la documentation de FreeBSD (FAQ, Manuel de Référence, guides, pages de manuel et autres) en différentes langues.

Elle est très largement basée sur la FAQ du Projet Allemand de Documentation de FreeBSD, rédigée à l'origine par Frank Grnder et traduite en Anglais par Bernd Warken .

Nik Clayton maintient cette FAQ.

9.1. Pourquoi une FAQ ?
9.2. Que signfient i18n et l10n ?
9.3. Y-a-t-il une liste de diffusion pour les traducteurs ?
9.4. A-t-on besoin de nouveaux traducteurs ?
9.5. Quelle langue faut-il que je connaisse ?
9.6. Quels logiciels faut-il que je connaisse ?
9.7. Comment savoir qui d'autre traduit la documentation dans la même langue ?
9.8. Il n'y a personne d'autre qui traduise dans ma langue. Que faire ?
9.9. J'ai traduit une documentation, à qui dois-je l'envoyer ?
9.10. Je suis la seule personne à traduire dans cette langue, comment soumettre mes traductions ?
9.11. Puis-je inclure dans mon texte des considérations propres à la langue ou au pays ?
9.12. Comment faut-il coder les caractères propres à une langue ?
9.13. Comment doit-on s'adresser au lecteur ?
9.14. Y'a-t-il des informations supplémentaires à inclure dans les traductions ?

9.1.

Pourquoi une FAQ ?

De plus en plus de gens s'adressent à la liste de diffusion du groupe de documentation de FreeBSD et se proposent de traduire en d'autres langues la documentation de FreeBSD. Le but de cette FAQ est de répondre à leurs questions de façon à ce qu'ils puissent commencer le plus rapidement possible à traduire la documentation.

9.2.

Que signfient i18n et l10n ?

i18n veut dire internationalisation et l10n localisation. Ce ne sont que des abréviations commodes.

i18n se lit “i” suivi de 18 lettres, suivies d'un “n”. De la même façon, l10n se lit “l” suivi de 10 lettres, suivies d'un “n”.

9.3.

Y-a-t-il une liste de diffusion pour les traducteurs ?

Oui, . Inscrivez-vous en envoyant un message à avec le mot subscribe dans le texte du message.

Vous recevrez une réponse vous demandant de confirmer votre inscription (de la même façon que pour les listes de FreeBSD sur FreeBSD.org).

La langue de base sur la liste est l'Anglais, mais les messages en d'autres langues sont acceptés. La liste n'est pas modérée, mais vous devez vous y être inscrit avant d'y adresser des messages.

La liste est archivée, mais il n'est pas actuellement possible d'y faire des recherches. Vous aurez en retour des explications sur la façon d'accéder aux archives en envoyant le message help à .

Il est prévue que la liste de diffusion soit transférée sur FreeBSD.org et devienne donc officielle dans un avenir proche.

9.4.

A-t-on besoin de nouveaux traducteurs ?

Oui. Plus il y a de gens qui travaillent aux traductions, plus vite elles sont réalisées, et synchronisées avec les modifications de la version anglaise.

Il n'est pas nécessaire que vous soyez traducteur professionnel pour pouvoir contribuer.

9.5.

Quelle langue faut-il que je connaisse ?

Dans l'idéal, il faudrait que vous ayez une bonne connaissance de l'anglais écrit et bien sûr, il faut que vous pratiquiez couramment la langue dans laquelle vous traduisez.

L'anglais n'est pas strictement indispensable. Vous pourriez par exemple effectuez une traduction en Hongrois, à partir de la traduction espagnole de la FAQ.

9.6.

Quels logiciels faut-il que je connaisse ?

Il est fortement recommandé que vous teniez à jour une copie locale des archives CVS de FreeBSD (au moins de la documentation), soit à l'aide de CTM, soit en utilisant CVSup. Le chapitre “Se synchroniser avec la version -current de FreeBSD” du Manuel de Référence vous explique comment utiliser ces logiciels.

Il faudra que vous soyiez à l'aise avec CVS. Cela vous permettra de suivre les modifications apportées entre les différentes versions des fichiers qui constituent la documentation.

[A Faire -- écrire un mode d'emploi qui explique comment utiliser CVSup pour ne récupérer que la documentation, et voir ce qui a évolué entre deux versions données]

9.7.

Comment savoir qui d'autre traduit la documentation dans la même langue ?

La page des traductions du Projet de Documentation liste les traductions en cours déjà connues. S'il y a déjà d'autres personnes qui travaillent à la traduction de documentation dans votre langue, s'il vous plaît, ne faites pas le même travail qu'eux en double. Au lieu de cela, prenez contact avec eux, pour savoir comment vous pouvez les aider.

S'il la page n'indique personne qui travaille dans votre langue, envoyez un message à la liste de diffusion du groupe de documentation de FreeBSD au cas où quelqu'un aurait déjà envisagé de commencer une traduction, mais que ne ce soit pas encore signalé.

9.8.

Il n'y a personne d'autre qui traduise dans ma langue. Que faire ?

Félicitations, vous venez juste de lancer le “Projet de Documentation dans-votre-langue de FreeBSD. Bien venu à bord.

Commencez par vous assurer que vous avez bien du temps disponible. Comme vous êtes pour le moment le seul volontaire pour la traduction dans votre langue, il sera de votre responsabilité de publier votre travail et de coordonner celui d'autres personnes qui voudraient y collaborer.

Envoyez un courrier électronique à la liste de diffusion du groupe de documentation de FreeBSD pour annoncer que vous allez traduire la documentation de façon à ce que la pages des traductions du Projet de Documentation puisse être tenue à jour.

Il faudra vous inscrire à la liste de diffusion (comme expliqué plus haut).

S'il y a déjà dans votre pays quelqu'un qui maintienne un site miroir de FreeBSD, vous devriez le contacter et voir s'il peut vous fournir un hébergement pour votre projet et, si possible, une adresse de courrier électronique et la possibilité de mettre en place une liste de diffusion.

Choisissez ensuite une documentation et commencez la traduction. Il vaut mieux commencer par quelque chose de pas trop volumineux—soit la FAQ, soit l'un des guides.

9.9.

J'ai traduit une documentation, à qui dois-je l'envoyer ?

Cela dépend. Si vous travaillez déjà au sein d'une équipe de traduction (comme l'équipe Japonaise ou l'équipe Allemande), elle aura ses propres procédures pour gérer la documentation soumise, qui seront décrites dans ses pages Web.

Si vous êtes la seule personne à travailler dans une langue donnée (ou si vous êtes responsable d'un projet de traduction et voulez soumettre votre travail au Projet FreeBSD), vous devez alors l'envoyer au Projet FreeBSD (voir la question suivante).

9.10.

Je suis la seule personne à traduire dans cette langue, comment soumettre mes traductions ?

ou

Nous sommes une équipe de traduction et voulons soumettre les traductions de nos membres ?

Commencez par vérifier que vos traductions sont correctement structurées. C'est-à-dire qu'elles doivent s'intégrer à l'arborescence des documentations existantes et compiler sans problèmes.

La documentation de FreeBSD est actuellement archivée dans les répertoires en dessous de doc/. Les sous-répertoires de celui-ci prennent le nom codifiant la langue dans laquelle les documentations sont écrites, selon la norme ISO639 (/usr/share/misc/iso639, pour les versions de FreeBSD postérieures au 20 Janvier 1999).

S'il ya a différentes codifications pour votre langue (le Chinois,par exemple), il y aura au niveau en-dessous plusieurs sous-répertoires, un pour chacun des formats de codage que vous aurez fournis.

Vous aurez enfin des sous-répertoires pour chaque document.

Une éventuelle traduction en Suédois ressemblerait par exemple à ce qui suit :

      doc/
          sv/
	     Makefile
	     FAQ/
	         Makefile
		 *.xml

sv est le code ISO639 pour le Suédois. Remarquez les deux Makefiles, qui servent à compiler la documentation. Il n'y a qu'une seule façon de coder le Suédois, il n'y a donc pas de niveau intermédiaire entre les répertoires sv et FAQ[4].

Utilisez tar(1) et gzip(1) pour compresser votre documentation, et envoyez-la au projet.

% cd doc
% tar cf swedish-docs.tar sv
% gzip -9 swedish-docs.tar

Mettez swedish-docs.tar.gz quelque part. Si vous ne disposez pas d'espace sur le Web (votre fournisseur d'accès n'en met peut-être pas à votre disposition), vous pouvez envoyer un courrier électronique à Nik Clayton, pour vous mettre d'accord sur une date pour les lui envoyer par courrier.

De quelque façon que vous procédiez, il faudra que vous utilisez send-pr(1) pour envoyer un rapport signalant que vous avez soumis de la documentation. Il serait très utile que d'autres puissent relire votre traduction d'abord, parce qu'il y a peu de chances que la personne qui l'intégrera connaisse bien votre langue.

Quelqu'un (probablement le Responsbale du Projet de Documentation, Nik Clayton actuellement), récupérera votre traduction et s'assurera qu'elle compile. En particulier, les points suivants seront examinés :

  1. Tous vos fichiers utilisent-ils de chaînes RCS (comme “ID”).

  2. make all fonctionne-t-il correctement dans le répertoire sv.

  3. make install fonctionne-t-il correctement.

S'il y a des problèmes, la personne qui examine votre soumission vous en fera part pour que vous essayiez de les régler.

S'il n'y a pas de problèmes, votre traduction sera intégrée aussi vite que possible.

9.11.

Puis-je inclure dans mon texte des considérations propres à la langue ou au pays ?

Nous préférerions que vous ne le fassiez pas.

Supposons par exemple que vous traduisiez le Manuel de Référence en Coréen et que vous vouliez inclure une section sur les revendeurs en Corée dans votre Manuel.

Il n'y a pas vraiment de raison pour que cette information ne soit pas aussi présente dans la version anglaise (ou allemande, espagnole, …). Il se peut qu'un anglophone ait besoin d'un exemplaire de FreeBSD alors qu'il se trouve en Corée. Cela permet aussi de mettre en avant la pénétration de FreeBSD dans le monde entier, ce qui n'est pas une mauvaise chose.

Si vous avez des informations propres à un pays donné, soumettez-les d'abord sous forme de modifications à la version anglaise du Manuel de Référence (avec send-pr(1)) et traduisez-les ensuite dans votre langue dans le Manuel de Référence dans cette langue.

Merci.

9.12.

Comment faut-il coder les caractères propres à une langue ?

Dans les documentations, les caractères Non-ASCII doivent apparaître sous forme d'entités SGML.

Brièvement, celles-ci sont constituées d'une perluette (&), du nom de l'entité, et d'un point-virgule (;).

Les noms des entités sont définis par la norme ISO8879, que vous trouverez dans le catalogue des logiciels portés, sous textproc/iso8879.

Voici quelques examples :

Entité: é
L'apparence: é
Définition: “e” accent aigu minuscule
Entité: É
L'apparence: É
Définition: “e” accent aigu majuscule
Entité: ü
L'apparence: ü
Définition: “u” tréma minuscule

Après installation du logiciel porté “iso8879”, le fichier /usr/local/share/xml/iso8879 en donne la liste complète.

9.13.

Comment doit-on s'adresser au lecteur ?

Dans les documents anglais, le “you” est employé, il n'y a qu'une seule forme, à l'inverse d'autres langues.

Si vous traduisez dans une langue qui dispose de plusieurs formes, utilisez celle que l'on emploie habituellement dans les documentations techniques. En cas de doute, servez-vous d'une forme de politesse courante.

9.14.

Y'a-t-il des informations supplémentaires à inclure dans les traductions ?

Oui.

Les en-têtes de la version anglaise du document ressembleront à ceci :

<!--
     The FreeBSD Documentation Project

     $Id: chapter.xml,v 1.11 1999/06/20 21:18:57 billf Exp $
-->

La forme exacte peut changer, mais elles comporteront toujours la ligne “Id” et la phrase The FreeBSD Documentation Project.

Vos traductions doivent comporter leur propre ligne “Id” et FreeBSD Documentation Project doit être remplacé par The FreeBSD Langue Documentation Project.

Vous devrez aussi ajouter une troisième ligne qui donne la version anglaise d'origine sur laquelle est basée la traduction.

Donc, la version espagnole du présent fichier commencerait par :

<--
     The FreeBSD Spanish Documentation Project

     $Id: chapter.xml,v 1.3 1999/06/24 19:12:32 jesusr Exp $
     Original revision: 1.11
-->


[4] Cette organisation va radicalement changer très bientôt. Suivez ce qui ce dit sur la liste de diffusion du groupe de documentation de FreeBSD pour plus d'information.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.