Chapitre 4. Résolutions des incidents. **Mise à jour en cours**

Table des matières
4.1. J'ai des secteurs défectueux sur mon disque dur !
4.2. FreeBSD ne reconnait pas ma carte EISA SCSI Bustek 742a !
4.3. Mon contrôleur SCSI HP Netserver n'est pas détecté !
4.4. Que se passe-t'il avec le contrôleur CMD640 IDE controller?
4.5. Je n'arrête pas de voir ``ed1: timeout''.
4.6. Quand je monte le CD-ROM, j'obtiens ``Incorrect super block''.
4.7. Quand je monte un CDROM, j'obtiens ``Device not configured''.
4.8. Mon imprimante est extrêmement lente, que puis-je faire ?
4.9. Mes programmes se tuent souvent avec l'erreur ``Signal 11''.
4.10. Quand je boote, l'écran devient noir, et perd sa synchronisation
4.11. J'ai 128 MB de RAM mais le système n'en voit que 64 MB.
4.12. FreeBSD 2.0 panique avec ``kmem_map too small!''
4.13. ``CMAP busy panic'' au moment d'un reboot avec un nouveau noyau.
4.14. ahc0: brkadrint, Illegal Host Access at seqaddr 0x0
4.15. Sendmail me dit ``mail loops back to myself''
4.16. Les applications plein-écran sur des machines distantes se comportent étrangement.

4.1. J'ai des secteurs défectueux sur mon disque dur !

Pour les disques SCSI, le disque devrait être capable de réallouer ceux-ci automatiquement. Quoiqu'il en soit, beaucoup de disques sont livrés avec cette fonctionnalité désactivée, pour une raison mystérieuse...

Pour l'activer, vous aurez à éditer le first device page mode, ce qui peut être fait sur FreeBSD en tapant la commande (sous root)

	scsi -f /dev/rsd0c -m 1 -e -P 3
      

et en changeant la valeur de AWRE et ARRE de 0 à 1 :

	AWRE (Auto Write Reallocation Enbld):  1
	ARRE (Auto Read Reallocation Enbld):  1
      

Les paragraphes suivants ont été soumis par Ted Mittelstaedt :

Pour les disques IDE, le moindre secteur défectueux est habituellement un signe d'incident potentiel. Tous les disques IDE modernes sont livrés avec la réallocation des secteurs défectueux activée. Tous les fabriquants de disques durs IDE offrent aujourd'hui des garanties étendues et remplaceront les disques possédant des secteurs défectueux.

Si vous voulez toutefois essayer de récupérer un disque IDE avec des secteurs défectueux, vous pouvez essayer de télécharger le programme de diagnostic du fabriquant de disque IDE et de le faire exécuter sur le disque. Quelquefois, ces programmes peuvent être configurés pour forcer l'électronique du disque à rebalayer le disque pour les secteurs défectueux et leur inhibition.

Pour les disques ESDI, RLL et MFM, les secteurs défectueux font partie de la vie normale du disque et ne sont pas signes d'incidents, généralement. Avec un PC, la carte contrôleur de disque et le BIOS prennent en charge la tâche d'inhibition des secteurs défectueux. C'est bien pour les systèmes d'exploitation comme DOS qui utilisent le code du BIOS pour accéder au disque. Toutefois, le driver de disque FreeBSD ne passe pas par le BIOS, aussi un mécanisme, bad144, existe pour remplacer cette fonctionnalité. bad144 ne fonctionne qu'avec le driver wd, il ne peut pas être utilisé avec le SCSI. bad144 fonctionne en entrant tous les secteurs défectueux trouvés dans un fichier spécial.

Un inconvénient avec bad144 -  le fichier spécial des secteurs défectueux est placé sur la dernière piste du disque. Comme ce fichier contient peut-être une liste de secteurs dont l'un serait près du début du disque, où le fichier noyau /kernel serait aussi localisé, il doit donc être accéssible au progamme d'amorce (bootstrap) qui utilise les appels du BIOS pour lire le fichier du noyau. Cela signifie qu'un disque géré avec bad144 ne peut dépasser 1024 cylindres, 16 têtes et 63 secteurs. Cela place une limite effective de 500Mo sur un disque qui est réalloué avec bad144.

Pour utiliser bad144, positionnez simplement le balayage des secteurs défectueux Bad Block à ON dans le menu fdisk de FreeBSD lors de l'installation initiale. Cela marche jusqu'à la version 2.2.7 de FreeBSD. Le disque doit avoir moins de 1024 cylindres. Il est généralement recommandé de laisser tourner préalablement le disque pendant plus de 4 heures avant cette opération, pour tenir compte de la dilatation thermique et des pistes errantes.

Si le disque a plus de 1024 cylindres (comme un gros disque ESDI), le contrôleur ESDI utilise un mode de translation spécial pour le faire fonctionner sous DOS. Le driver wd comprend ces modes de translation, si vous entrez la géométrie "translatée" avec la commande set geometry dans fdisk. De plus, vous ne devez pas utiliser le mode dangerously dedicated de création d'une partition FreeBSD, parce qu'il ignore la géométrie. De plus, même si fdisk va utiliser votre géométrie surchargée, il continue à connaître la vrai taille du disque et va tenter de créer une partition FreeBSD trop grande. Si la géométrie du disque est remplacée par la géométrie translatée, la partition doit être créée manuellement avec le nombre de secteurs.

Un truc rapide à utiliser est d'initialiser le gros disque ESDI avec le contrôleur ESDI, le démarrer avec un disque DOS et le formatter avec une partition DOS. Puis, démarrez l'installation FreeBSD et dans le menu fdisk, lire depuis l'écran et écrire à côté la taille et le nombre de secteurs de la partition DOS. Puis, réinitilisez la géométrie comme celle de DOS en détruisant la partition DOS et en créant une partition FreeBSD cooperative avec la taille précédemment notée. Puis positionnez la partition pour être amorçable et autorisez le balayage des secteurs défectueux. Pendant l'installation réelle, bad144 passera en premier, avant la moindre création de systèmes de fichiers (vous pouvez le voir avec un Alt-F2). S'il a le moindre problème pour créer le fichier des secteurs défectueux, vous avez initialisé une géométrie de disque trop grande - redémarrez le système et recommencez tout depuis le début (y compris le repartitionnement et reformattage en DOS).

Si la réallocation est autorisée et que vous voyez des secteurs défectueux, envisagez un remplacement du disque. Les secteurs défectueux ne feront que s'aggaver au fil du temps.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.