2.15. Quelle géométrie dois-je utiliser pour un disque ?

(Par le mot "géométrie" d'un disque, nous pensons aux nombres de cylindres, têtes et secteurs par pistes sur un disque - Nous dirons par la suite C/H/S. C'est de cette façon que le BIOS des PC arrive à écrire ou lire une zone du disque).

Cela peut préter à confusion pour différentes raisons. Premièrement, la géométrie physique d'un disque SCSI ne veut rien dire, de la façon dont FreeBSD utilise les blocs disques. En fait, on ne peut parler de « la » géométrie physique, la densité des secteurs variant sur le disque -ce que les fabricants appellent la « vraie » géométrie physique, c'est la géométrie qu'ils ont détérminé, pour avoir le moins d'espace perdu. Pour les disques IDE, FreeBSD voit en terme de C/H/S, mais tous les disques récents convertissent cela en blocs eux-mêmes.

Tout cela est, en fait, la géométrie logique   la réponse que le BIOS reçoit lorsqu'il demande « quelle est votre géométrie ? » et qu'il utilise pour accéder au disque. Comme FreeBSD utilise le BIOS pour démarrer, il est très important qu'elle soit juste. En particulier, si vous avez plus d'un système d'exploitation sur votre disque, ils doivent être d'accord sur la géométrie, sinon vous rencontrerez de graves problèmes au démarrage du système.

Pour les disques SCSI, la géométrie à utiliser dépend du support de translation étendu activé sur votre contrôleur (ou encore appelé « support pour les disques DOS >1Go » ou similaire). S'il n'est pas activé, utilisez N cylindres, 64 têtes et 32 secteurs par pistes, ou 'N' est la capacité du disque en Mo. Par exemple, pour un disque de 2Go vous devez utiliser 2048 cylindres, 64 têtes et 32 secteurs par piste.

Si cette option est active (c'est le cas la plupart du temps pour permettre de passer outre certaines limitations de MSDOS) et que le disque a une capacité de plus de 1Go, utilisez M cylindres, 63 têtes (et *pas* 64), et 255 secteurs par piste, où M correspond à la capacité en Mo divisé par 7.844238 (!). Donc, en prenant un disque de 2Go nous obtenons 261 cylindres, 63 têtes et 255 secteurs par piste.

Si vous n'êtes pas sûr de point, ou si FreeBSD n'arrive pas à détecter la géométrie correctement au moment de l'installation, la façon la plus simple de faire, est de créer une petite partition DOS sur le disque. La géométrie correcte sera alors détectée (et vous pourrez toujours retirer la partition DOS dans l'éditeur de partitions si vous ne voulez pas la garder ou conservez la pour la programmation de cartes réseau).

Une autre solution est d'utiliser un outil disponible librement distribué avec FreeBSD appelé pfdisk.exe (il se trouve dans le répertoire tools du CDROM de FreeBSD ou sur les sites ftp), qui permet de voir quelle géométrie utilisent les autres systèmes sur ce disque. Vous pourrrez ensuite entrer cette géométrie dans l'éditeur de partitions.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.