Ecrire des rapports de bogue pour FreeBSD

Dag-Erling Smørgrav

Contributed by  
Version: 43184
2013-11-13 par hrs.
Résumé

Cet article décrit comment formuler et soumettre au mieux un rapport de bogue au projet FreeBSD.

Version française de Marc Fonvieille .

[ Multiples pages HTML / Page HTML unique ]

Table des matières
1. Introduction
2. Quand soumettre un rapport de bogue
3. Préparations
4. Ecrire le rapport de bogue
5. Suivi
6. Lecture supplémentaire
Index

1. Introduction

Une des expériences la plus frustrante que peut vivre un utilisateur de logiciel est de soumettre un rapport de bogue et de le voir être fermé sommairement avec une explication laconique et sans aide du type “ce n'est pas un bogue” ou “PR bogué”. De même une des expériences la plus frustrante pour un programmeur est d'être submergé de rapports de bogue qui ne sont pas vraiment des rapports de bogue mais plutôt des demandes d'aide, ou qui contiennent peu ou pas d'information au sujet du problème et sur comment le reproduire.

Ce document essaye de décrire comment écrire de bons rapports de bogue. Qu'est-ce qu'un bon rapport de bogue, allez-vous demander? Bien, pour aller directement au but, un bon rapport de bogue est celui qui peut être analysé et traité rapidement, pour la satisfaction mutuelle de l'utilisateur et du développeur.

Bien que l'objectif principal de cet article soit les rapports de bogue pour FreeBSD, sa majeure partie devrait s'appliquer relativement bien à d'autres projets de logiciels.

Notez que cet article est organisé thématiquement, et non pas de façon chronologique, ainsi vous devriez lire entièrement ce document avant de soumettre un rapport de bogue, plutôt que de le traiter comme un guide pas-à-pas.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.