8. Etapes Suivantes

Vous avez maintenant les outils nécessaires à l'exploration du système et à l'édition de fichiers. Il y a énormément d'informations dans le manuel FreeBSD (que vous avez probablement aussi sur votre disque dur) et sur le site Internet de FreeBSD. Il y a un grand nombre de logiciels sur le CDROM de Walnut Creek et sur leur site Internet. Le "manuel" vous explique comment les utiliser (installer le logiciel s'il existe, avec pkg_add /cdrom/packages/All/nom_du_logiciel, où nom_du_logiciel est le nom du fichier correspondant au logiciel voulu). Le CDROM donne la liste des logiciels pré-compilés ou non [2] avec une courte description de chacun dans /cdrom/packages/index, /cdrom/packages/index.txt et /cdrom/ports/index. Il y a des descriptifs plus détaillés dans /cdrom/ports/*/*/pkg/DESCR, où les *s désignent respectivement les sous-répertoires regroupant les logiciels par catégories et les noms des logiciels.

Si vous trouvez le "manuel" trop subtil (avec ses commandes lndir et ainsi de suite) en ce qui concerne l'installation des logiciel à compiler, voici une méthode qui fonctionne habituellement:

Trouvez le logiciel que vous voulez, par exemple kermit. Il y aura un sous-répertoire correspondant sur le CDROM. Copiez ce sous-répertoire dans /usr/local (là où l'on met généralement les logiciels que l'on installe pour les mettre à la disposition de tous les utilisateurs) avec:

# cp -R /cdrom/ports/comm/kermit /usr/local

Ceci crée normalement un sous-répertoire /usr/local/kermit qui contient tous les fichiers du sous-répertoire kermit du CDROM.

Recherchez ensuite dans le répertoire /cdrom/ports/distfiles un fichier dont le nom indique que c'est le logiciel que vous voulez installer. Copiez ce fichier dans /usr/ports/distfiles; avec les versions récentes, vous pouvez sauter cette étape, FreeBSD s'en chargera. Dans le cas de kermit, il n'y a aucun fichier associé dans /cdrom/ports/distfiles.

Puis cd dans le sous-répertoire de /usr/local/kermit qui contient le fichier Makefile. Tapez:

# make all install

Pendant l'installation, le système ira chercher par ftp les fichiers compressés qu'il ne trouve pas dans /usr/ports/distfiles. Si vous n'êtes pas encore connecté à l'Internet et que le fichier correspondant au logiciel n'existe pas dans /cdrom/ports/distfiles, vous devrez récupérer ce fichier sur une autre machine et le copier dans /usr/ports/distfiles depuis une disquette ou votre partition Dos. Lisez Makefile (Avec cat, more ou view) pour trouver sur quel site (le "master distribution site" - site de distribution d'origine) aller pour récupérer le fichier et pour connaître son nom. Ce nom sera tronqué si vous téléchargez le fichier sous DOS, et vous devrez redonner au fichier son nom d'origine après l'avoir recopié dans /usr/ports/distfiles (avec la commande mv) pour que FreeBSD le trouve. (Utilisez le transfert de fichier en mode binaire!) Revenez ensuite dans /usr/local/kermit, trouvez le sous-répertoire où est Makefile, et tapez make all install.

Il peut aussi arriver quand vous installez des logiciels pré-compilés ou non qu'un autre logiciel soit nécessaire. Si l'installation s'interrompt avec un message du style can't find unzip, vous devez d'abord installer le logiciel unzip avant de continuer.

Un fois le logiciel installé, tapez rehash pour que FreeBSD relise la liste des fichiers dans les chemins d'accès par défaut, de façon à ce qu'il sache ce qui s'y trouve. (Si vous obtenez de nombreux messages d'erreur path not found avec les commandes whereis ou which, ajoutez les répertoires nécessaires à la liste des chemins d'accès par défaut définis dans le fichier .cshrc de votre répertoire utilisateur. L'instruction path d'Unix fonctionne de la même façon que sous DOS, à ceci près que, pour des raisons de sécurité, le répertoire courant n'y est pas défini (par défaut); si le programme que vous cherchez se trouve dans le répertoire courant, vous devrez faire précéder le nom du programme de ./ pour l'exécuter (pas d'espace après le “/”.)

Vous voudrez peut-être installer la version la plus récente de Netscape depuis leur site ftp. (Netscape a besoin du gestionnaire graphique X Window.) Il vous faut la version “unknown bsd”. Appliquez au fichier téléchargé les commandes gunzip nom_de_fichier puis tar xvf nom_de_fichier, recopiez l'exécutable dans /usr/local/bin ou dans tout autre répertoire où vous mettez les programmes, rehash, et ajoutez les lignes suivantes aux fichiers .cshrc dans les répertoires de tous les utilisateurs ou (plus simplement) au fichier /etc/csh.cshrc de démarrage de l'interpréteur de commandes csh applicable à tous les utilisateurs:

setenv XKEYSYMDB /usr/X11R6/lib/X11/XKeysymDB
setenv XNLSPATH /usr/X11R6/lib/X11/nls

Ce qui présuppose que les fichiers XKeysymDB et le répertoire nls existent dans /usr/X11R6/lib/X11; s'ils n'y sont pas, trouvez-les et recopiez-les dans ce répertoire.

Si vous aviez auparavant installé Netscape depuis le CDROM (ou par ftp), ne remplacez pas /usr/local/bin/netscape par le nouveau binaire; ce fichier n'est qu'une procédure qui positionne des variables d'environnement. Au lieu de cela, renommez le nouveau fichier binaire en netscape.bin et installez-le à la place de l'ancien, qui s'appelle /usr/local/lib/netscape/netscape.bin.



[2] N.d.T: Les logiciels prévus pour être utilisés avec FreeBSD peuvent être pré-compilés (“packages”) ou disponibles sous forme de code source (“ports”) livré avec les procédures nécessaires à sa compilation.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.