4. Obtenir de l'Aide et de l'Information

Voici quelques moyens d'obtenir de l'aide. Texte désigne quelque chose de votre choix  - normalement une commande ou un nom de fichier - que vous tapez.

apropos texte

Tout ce qui contient la chaîne texte dans la base de données whatis.

man texte

La page de manuel pour texte. C'est la principale source de documentation des systèmes Unix. man ls vous expliquera toutes les possibilités d'utilisation de la commande ls. Utilisez Entrée pour faire défiler le texte, Ctrl+b pour remonter d'une page, Ctrl+f pour passer à la page suivante, et q ou Ctrl+c pour quitter.

which texte

Vous dit où se trouve la commande texte dans vos chemins d'accès.

locate texte

Tous les répertoires où l'on trouve la chaîne texte.

whatis texte

Vous dit ce qu'est la commande texte et où se trouve la page de manuel correspondante.

whereis text

Cherche le fichier texte, et vous en donne le chemin d'accès complet.

Essayez la commande whatis sur quelques utilitaires d'usage courant comme cat, more, grep, mv, find, tar, chmod, chown, date et script. more vous permet de lire une page à la fois comme sous DOS, e.g., ls -l | more ou more nom_de_fichier. * sert de caractère de substitution - e.g., ls w* vous donnera la liste de tous les fichiers commençant par w.

Certaines de ces commandes ne fonctionnent pas correctement? locate et whatis interrogent une base de données qui est reconstruite chaque semaine. Si votre machine n'est pas en service le weekend (et sous FreeBSD), vous devrez peut-être exécuter les commandes de maintenance quotidienne, hebdomadaire et mensuelle de temps à autre. Faites-le sous le compte root et attendez qu'elles se terminent avant de lancer la suivante.

# /etc/daily
sortie non mentionnée
# /etc/weekly
sortie non mentionnée
# /etc/monthly
sortie non mentionnée

Si vous êtes las d'attendre, appuyez sur Alt+F2 pour obtenir une nouvelle console virtuelle, et rouvrir une session. Après tout, c'est un système multi-utilisateurs, multi-tâches. Ces commandes afficheront probablement des messages à l'écran pendant qu'elles s'exécutent; vous pouvez taper clear pour effacer l'écran. Une fois qu'elles auront terminé, regardez le contenu des fichiers /var/mail/root et /var/log/messages.

Utiliser de telles commandes est une des tâches d'administration système - étant seul utilisateur d'un système Unix, vous êtes votre propre administrateur système. Pratiquement tout ce que vous aurez à faire sous le compte root sera l'administration de votre système. Ces tâches sont souvent mal décrites dans les ouvrages volumineux sur Unix qui passent plus de temps à détailler les menus des gestionnaires de fenêtres. Procurez-vous l'un des deux ouvrages de référence sur l'administration système, soit Evi Nemeth et.al.'s UNIX System Administration Handbook (Prentice-Hall, 1995, ISBN 0-13-15051-7) - deuxième édition avec une couverture rouge; ou Æleen Frisch's Essential System Administration (O'Reilly & Associates, 1993, ISBN 0-937175-80-3)[1]. J'ai personnellement utilisé Nemeth.



[1] N.d.T.: traduit en français sous le titre Les Bases de l'Administration Système, chez le même éditeur.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.