2. Comment l'installer

Ajouter les fonctions de pont à un système FreeBSD n'est pas difficile. Depuis la 4.5-RELEASE il est possible de charger de telles fonctionnalités sous forme de module au lieu d'avoir à recompiler le noyau, simplifiant énormément la procédure. Dans les sous-sections suivantes j'expliquerai les deux méthodes d'installation.

Important:

Ne pas suivre les deux méthodes: une procédure exclue l'autre. Choisissez la meilleure en fonction de vos besoins et capacités.

Avant d'aller plus loin, soyez sûr de disposer deux cartes Ethernet qui supportent le mode promiscuous pour la réception et la transmission, comme elles doivent être capables d'envoyer des paquets Ethernet avec n'importe quelle adresse, et non pas juste pour la leur. De plus, pour avoir de bonnes performances, les cartes devront être capable contrôler le bus PCI (PCI bus mastering). Les meilleurs choix sont toujours l'Intel EtherExpress™ Pro, suivie de la série 3c9xx de chez 3Com®. Pour simplifier la configuration il peut être utile d'avoir deux cartes de différents constructeurs (utilisant un pilote de périphérique différent) afin de distinguer clairement quelle interface est connectée au routeur et quelle autre est connectée au réseau.

2.1. Configuration du noyau

Donc vous avez décidé d'utiliser la bonne vieille méthode d'installation. Pour commencer, vous devez ajouter les lignes suivantes à votre fichier de configuration du noyau:

options BRIDGE
options IPFIREWALL
options IPFIREWALL_VERBOSE

La première ligne est pour compiler le support du pont, la seconde est le coupe-feu et la troisième sont les fonctions de traces du coupe-feu.

Maintenant il est nécessaire de compiler et d'installer le nouveau noyau. Vous pourrez trouver des instructions détaillées dans la section Compiler et installer un noyau sur mesures du Manuel de FreeBSD.

2.2. Le chargement de modules

Si vous avez choisi d'employer cette méthode nouvelle et plus simple; la seule chose à faire maintenant est d'ajouter la ligne suivante au fichier /boot/loader.conf:

bridge_load="YES"

De cette façon, durant le démarrage du système le module bridge.ko sera chargé avec le noyau. Il n'est pas nécessaire de rajouter une ligne pour le module ipfw.ko, étant donné qu'il sera chargé automatiquement après l'exécution des étapes présentées dans la section suivante.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.