Expliquer BSD

Greg Lehey

Version: 43184
Note légale
2013-11-13 par hrs.
Résumé

Dans le monde du logiciel libre « Linux » est quasiment synonyme de « Système d'Exploitation », mais il n'est pas le seul système d'exploitation de type UNIX® Open Source. Selon l'Internet Operating System Counter, en avril 1999, 31.3% des ordinateurs connectés à l'Internet utilisaient Linux® alors que 14.6% utilisaient un UNIX® BSD. Quelques-unes des plus grandes sociétés du Web, telles que Yahoo!, utilisent un système d'exploitation BSD. En 1999, le serveur FTP le plus utilisé ftp.cdrom.com (aujourd'hui disparu), utilisait BSD pour transférer 1.4 TB de données par jour. Il ne s'agit clairement pas d'un marché de niche: BSD est un secret bien gardé.

Mais quel est ce secret? Pourquoi BSD n'est il pas mieux connu? Ce document traite de cette question et de bien d'autres.

Dans ce texte, les différences entre BSD et Linux seront indiquées comme ceci.

Version française de Rodrigo Osorio , Maxime Derche et Thierry Thomas

[ Multiples pages HTML / Page HTML unique ]

Table des matières
1. Qu'est-ce que BSD?
2. Quoi, un vrai système UNIX®?
3. Pourquoi BSD n'est-il pas mieux connu?
4. Comparer BSD et Linux

1. Qu'est-ce que BSD?

BSD signifie « Berkeley Software Distribution » (ou « Distribution logicielle de Berkeley »). C'est le nom donné aux distributions de code source provenant de l'Université de Californie, située à Berkeley; ces distributions était à l'origine, une extension du système d'exploitation UNIX® AT&T. Plusieurs projets de systèmes d'exploitation Open Source sont basés sur une version de ce code connue sous le nom de 4.4BSD-Lite. De plus, elle est composée d'éléments issus d'autres projets Open Source, y compris ceux du projet GNU. Le système d'exploitation complet comprend:

  • Le noyau BSD, qui prends en charge l'ordonnancement des processus, la gestion de la mémoire, la gestion des multi-processeurs (SMP), les pilotes de périphériques, etc.

    A la différence du noyau Linux, il existe plusieurs noyaux BSD avec des possibilités différentes.

  • La bibliothèque C, c'est à dire l'interface de programmation de base du système.

    La bibliothèque C BSD est basée sur du code provenant de Berkeley, et non sur celui du projet GNU.

  • Des utilitaires tels que l'interpréteur de commandes, des applications de gestion de fichiers, des compilateurs et des éditeurs de liens.

    Certains utilitaires sont dérivés du projet GNU, d'autres pas.

  • Le système X Window, qui prend en charge l'affichage graphique.

    Le système X Window utilisé dans la plupart des BSD est maintenu par l'un de ces deux projets indépendants: le projet XFree86 ou le projet X.Org. C'est le même code utilisé par Linux. Généralement, BSD ne définit pas un « bureau graphique » spécifique tels que GNOME ou KDE, bien que ces derniers soient disponibles.

  • D'autres programmes et utilitaires.

Ce document, ainsi que d'autres peut être téléchargé sur ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/doc/

Pour toutes questions à propos de FreeBSD, lisez la documentation avant de contacter <questions@FreeBSD.org>.

Pour les questions sur cette documentation, contactez <doc@FreeBSD.org>.